Radio Rôliste #19 : Piña Colada

Au sommaire de ce numéro :

  • News
  • Critique : boite d’initiation Pathfinder (41mn25)
  • Critique : Apocalypse World (1h05mn)
  • Critique : Smallville (1h28mn30)
  • Critique : Achtung Cthulhu ! (première partie) (2h15mn)

Liens de l’émission :

  • Le thread de Casus NO parlant de narration partagée et de roleplay.
  • L’article du blog « Du bruit derrière le paravent ».
  • Le site de l’excellent podcast « Les éclaireurs ».
Lire

26 réflexions au sujet de « Radio Rôliste #19 : Piña Colada »

  1. Côme

    Le podcast n’a même pas eu le temps de refroidir que j’ajoute une précision à propos de Smallville : quand Kobal m’a demandé s’il y avait des mécanismes qui poussaient les joueurs à se mettre en danger, j’ai évoqué le système du Growth Pool. J’aurais aussi dû parler du mécanisme permettant de remettre en question une Valeur ou une Relation : lorsqu’on le fait, on triple le nombre de dés pour le prochain jet, sous réserve de réécrire l’Énoncé de la Valeur / Relation, ou de baisser son score à la fin de la séance. Cela permet aux joueurs qui créent le conflit chez leur personnage de réussir plus aisément leurs jets de dés. Mais bon, j’avais déjà beaucoup parlé !

    J’en profite aussi pour m’excuser auprès de tous les fans de Cyril qui attendaient son grand retour ; avoir commencé en retard et un peu monopolisé la parole (je ne me suis pas du tout rendu compte que j’avais occupé 45 minutes…) a un peu réduit son intervention à la portion congrue. Promis, la prochaine fois je parle 20 minutes maximum 🙂

    Répondre
  2. A. Nonym

    > J’en profite aussi pour m’excuser auprès de tous les fans de Cyril qui attendaient son grand retour ; avoir commencé en retard et un peu monopolisé la parole

    Arrrggghhhh … je n’avais pas terminé l’écoute du podcast ce soir (en général un trajet pendulaire paris-province du week-end suffit, tout seul dans ma voiture de nuit mais en votre compagnie) et j’espérais qu’il allait se « refaire » sur la fin !!! 😉

    Pas grave, je dis tout de suite le bien que je pense de ce numéro 19 : l’essentiel y est, on sent que vous avez essayé de gérer le collectif (cf les allusions à LA règle) et pour autant le podcast ne perd pas son âme et (la tradition du breuvage rôliste – on va pouvoir vous poster des suggestions de boissons pour voir les effets sur la ligne éditoriale ?). Dans l’absolu la pizza c’est pas top mais c’est tellement rôliste la séance qui n’en finit pas de durer tant et si bien qu’on mange sur le pouce.

    Kobal à plus géré (passage de parole, décision d’abréger les news) tout en ayant presque l’air de s’excuser de le faire :p

    Laissez chacun trouver son style et sa place et il sera bien temps dans deux numéros de virer ceux qui ne laissent pas parler Cyril 😀

    Répondre
    1. Kobal Auteur de l’article

      Cool, je suis content que Radio Rôliste t’accompagne dans tes trajets 🙂

      Pour la boisson du jour c’est une idée de Cyril ! En fait j’évite de -trop- picoler pendant les podcasts, vu que je m’occupe de la technique 🙂

      Pour la gestion de la parole, nous nous sommes effectivement centrés sur LA règle :p

      Répondre
      1. A. Nonym

        Mes conditions d’écoutes sont particulières : immersives mais exigeantes sur la clarté du contenu car la conduite monopolise une partie de l’attention.

        LA règle ça marche bien avec tes vieux singes qui très vite se mettent à jouer avec et on réussi à garder de la spontanéité (tous l’ont transgressée au sujet du jeu érotique en y allant de leur petite joke et ça le faisait très bien).

        Bon, je vais de ce pas écouter la suite 🙂
        Tu as un autre levier à ta disposition, c’est la gestion du temps. De ce que j’avais écouté hier soir ça me paraissait impec mais le mea culpa de Côme laisse penser qu’il y a de la marge de progression 😀

        Répondre
  3. Glass

    Bon ça va Cyril, on t’as reconnu… plus besoin de te cacher sous le pseudonyme « A. Nonym », hein ?

    Blague à part, encore plein de jeux bien :

    – La boîte d’initiation de Pathfinder est une bonne idée cadeau pour le petit frère, le neveu ou le fiston… avec Noël qui arrive bientôt, on sait jamais. C’est complet, la maquette est claire, le matériel de jeu est cool et tout est bien expliqué.

    – J’ai un peu de mal à lire Vincent Baker (Dogs in the Vineyard me tombe des mains) mais Apocalypse World semble facile d’accès. J’aimerais bien voir la VF par contre, ça m’intrigue cette histoire de format différent.

    Merci Kobal et compagnie pour votre super boulot ! 🙂

    Répondre
    1. Kobal Auteur de l’article

      Pour te rassurer, je ne suis pas non plus un fan de Dogs, mais là c’est en français, avec une trad qui claque plutôt bien, et si tu passes sur les maladresses de maquette, c’est un putain de bon jeu.

      Répondre
  4. François 6Po

    Il est très fort Kobal.
    On remarquera qu’il s’arrange pour que les pizza arrive au moment de sa chronique.
    Comme ça il est sûr que les autres ont la bouche pleine et ne peuvent pas le couper.
    Très fort on vous dit !

    Répondre
  5. Cédric Ferrand

    La vache, les boyz, parler d’un fil sur Casus sans l’avoir lu, ça vous fait vraiment parler dans le vide.
    Déjà, sur le forum on a vite recadré ma question initiale en parlant non plus seulement de roleplay mais aussi d’immersion.
    Ensuite je ne me suis pas posé la question comme ça au débotté, c’est un constat après deux parties de Psi*Run.
    Et j’ai clairement dit dans le fil que le plaisir était différent mais pas moins intense. Là, vous me faites passer pour un type qui trouve que le narrativisme ça empêche le roleplay alors que ce n’était pas du tout mon propos.

    Bon, c’est sans doute dû à la frustration de ne pas pouvoir défendre mon point de vue, mais je ne pense pas que ça soit une bonne méthode.

    Répondre
    1. Cyril P

      Ça va bien plus loin que ça Cédric : j’ai parlé du fil Casus, de l’article de Grégory P. et d’Achtung Cthulhu sans avoir rien lu en entier.
      J’ai ri en m’écoutant parler pour ne rien dire durant une minute. Kobal tu aurais pu couper au montage quand même. Après l’intervention de Yannick, je conclus quelque chose comme « tu en parles mieux je me demande si c’est parce que toi tu l’as lu » ! Les grands débats conceptuels ne sont pas mon fort. En ce moment, je préfère les mondes.
      Notes pour plus tard : ne pas se relâcher sur l’articulation.
      A un moment j’avais une théorie sur Superman et j’aurais pu mieux la développer, sans me laisser arrêter par des futilités comme le fait de ne pas avoir vu Smallville.
      Concernant le fait d’avoir lu, d’avoir joué, etc., pour critiquer, le plus important est je pense d’annoncer la couleur pour que l’auditeur sache à quoi s’en tenir.

      Répondre
      1. Orlanth

        Salut Cédric,

        A priori et juste pour info, on a été lancé sur le débat sans savoir de quoi il s’agissait. L’idée de Kobal était de nous faire réagir sur le post initial et la question, intéressante d’ailleurs, que tu avais posé et qui avait fait tilter notre maitre de cérémonie.
        Donc on ne parle pas de toi en tant que tel ni du thread en lui-même mais on essaye de développer sur la question sans vraiment présumer de ce qui a été dit après.
        J’espère qu’on ne t’a pas froissé, ce n’était clairement pas l’intention.

        Par contre pour l’article de greg, oui je l’ai lu et j’ai lu les commentaires. C’est notamment ce qui m’a permis d’en parler un peu mieux, justement quand Cyril en fait la remarque 🙂
        Pour le reste du podcast, n’hésitez surtout pas à dire ce que vous avez aimé ou pas, si vous avez des sujets sur lesquels vous souhaiteriez qu’on parle ou si vous vous avez envie de changer des trucs.
        A priori c’est open, et je pense que Kobal et le reste de l’équipe, nous avons tous à coeur de faire une émission qui soit intéressante et fun.
        A titre personnel, je pense qu’il faut qu’on soit plus direct et cadré et que les interventions soient légèrement moins longues.
        Parce qu’un podcast de 2h30 c’est quand même pas facile à écouter.

        Répondre
      2. Cédric Ferrand

        Je ne suis pas choqué que vous parliez d’un jeu qu’un seul d’entre vous ait lu.
        S’il fallait que tous les intervenants aient lu et testé le jeu pour en parler, il y a aurait un épisode podcast tous les 6 mois.
        L’avis des uns et des autres apportent des choses utiles, même quand tu crois ne pas maîtriser assez le sujet pour participer.
        Toutefois que l’un de vous évoque une discussion forumique en la résumant à son titre (ce qui est déjà réducteur en soi) et que les autres embrayent, c’est moche. Pas outrageant, je n’ai pas contacté mon avocat, mais je trouve ça léger. Surtout que lors des 7 pages de ce fil, les points de vue ont changé, on a parlé du boulot d’acteur, que le roleplay ce n’est pas seulement parler à la première personne…
        Mais je vous aime encore d’amour, les gars, c’est pas la mort (surtout de la part de gens qui se souviennent de Soap). C’est juste frustrant d’être aussi mal compris. Sur un forum, je pourrais m’expliquer, là, je ne peux que faire GRRR dans mon coin.

        Répondre
        1. Côme

          Le pire c’est que j’avais lu début de ce fil, mais je n’en avais aucun souvenir… Mais effectivement on aurait peut-être dû prendre 10 minutes pour le relire avant l’émission.
          Bon cela dit on t’a fait reluire les bottes la dernière fois avec Wastbug, il fallait compenser 😉

          Répondre
          1. Cédric Ferrand

            Trop tard : je vous ai dénoncés à Daniel Schneidermann qui va vous remonter les bretelles en matière de déontologie.

  6. Humphrey B.

    Très bon numéro ! Bravo ! Les chroniques en particulier sont vraiment bien construites (mention spéciale à celle de Yannick, particulièrement claire). Encore un effort, avec un débat organisé à la fin de chaque chronique, et vous serez devenus le Masque et la Plume du Jdr ! 😀

    Seul petit reproche, je rejoins la remarque de Cédric et je trouve que l’intervention sur le fil Casus aurait dû être mieux préparée. Là, à froid, ça faisait un peu café du commerce…

    Répondre
  7. Sarah Newton

    Salut les gars du Radio Roliste!

    Merci bien pour votre critique de la premiere partie d’Achtung! Cthulhu! 🙂 Tres interessant d’ecouter vos avis et points de vue – merci de l’avoir traiter. J’espere que ca va etre rigolo de jouer le scenario aussi – et de trouver les tentacules qui en fait se cachent dans les pages de Three Kings!

    La deuxieme partie de la campagne « Point Zero » est maintenant apparu. Les Heros de la Mer se deroule a Dunkerque, ou il s’agit d’un complot qui met en danger l’evacuation des soldats des plages et l’avenir entier de la guerre. Le scenario comprend une soixantaine de pages – beaucoup plus longue que la premiere partie.

    La campagne « Point Zero » va comprendre enfin d’une dizaine de parties, une partie tous les 3-4 mois, traitant une « Guerre Secrete » au fond du theatre europeen entre 1939 et 1945. Je suis l’ecrivaine de cette campagne, mais il y aura aussi des autre campagnes sous le titre « Achtung! Cthulhu » ecrites par des autres, traitant des mysteres Cthulhuoides dans des autres theatres de la guerre – la Pacifique, l’URSS, l’Angleterre, etc.

    Merci encores – et pour le podcast et site excellents!

    Sarah 🙂

    Répondre
    1. Cyril P

      Ftaghn à vous pour votre passage sur ce site et bons jets de Santé Mentale lors de l’écriture de ces ouvrages indicibles, Sarah ! Merci pour les précisions sur la campagne. Affaire à suivre !

      Répondre
  8. PAT LACHATTE

    L’alcool aidant, les personnalités très différentes rassemblées autour de la table ont, au fur et à mesure de l’émission, pu finalement cohabiter sans problème (même si le début semblait difficile).
    Mission accomplie pour Kobal, j’ai envie de dire.

    Du coups maintenant que le vivier de podcasteurs de radio rôliste s’est élargi, on va peut être avoir des épisodes plus fréquents…?

    Répondre
  9. Dr Dandy

    Un très bon épisode. Certes un peu long mais il y avait de quoi dire!
    J’ai bien aimé votre réaction face au blog de Greg. P. La plupart (pas tous) des auteurs de jdr ne comblent pas les trous parce que ce sont des rolistes comme les autres habitués à les combler eux même. Pourquoi un meneur débutant doit-il obligatoirement se faire le cuir dans la douleur? Je sais pas si Appcalypse World est la solution mais en tout cas cela à le mérite de bousculer le petit monde du jdr et ça fait du bien!

    Répondre
  10. Kinder-Bueno

    Achtung Cthulhu, il y a du Poulpique dedans !

    Un Shoggoth pour être précis.

    Vous n’en parlez pas, mais à mon sens l’énorme avantage de ce setting pour lequel il y a pas mal de boulot pour faire un scénar complet, c’est d’être tiré de la réalité, il est donc très facile d’ajouter des éléments sur le thème, sur le château Karlstein, car on trouve tout un tas de choses sur le Net, j’ai ajouté la légende du Golem de Prague en touche de fantastique par exemple.

    A la lecture Heroes of the sea, ressemble beaucoup plus a un scénar tout prêt, et sera je pense excellent.

    Non je ne suis pas actionnaire de Modiphius, juste un MJ.

    Merci pour votre boulot !

    Répondre
  11. Kobal

    Hello,

    Oui nous sommes en retard et c’est à cause de moi : je viens juste de déménager, il y a des cartons partout et je n’ai pas de connexion internet. Nous avons enregistré le numéro 20 hier soir et il devrait être en ligne après demain si je trouve un bar avec un wifi correct, encore désolé pour l’attente !

    Répondre
  12. Ping : Podcasts Apocalypse World | Sam fait du JDR

  13. Ping : Radio Rôliste #60 – Punch Party 2 | Radio Rôliste

  14. Ping : Discussion avec La Cellule : le JDR traditionnel, un plaisir coupable ? | Radio Rôliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *