Radio Rôliste #7

Au menu de ce numéro résolument placé sous le signe de la bonne humeur nous avons donc :

  • Les news (2mn)
  • Metal Adventures (36mn30)
  • Do : Pilgrims of the flying temple (56mn30)
  • Barbarians of Lemuria (1h18mn25)

Pour ceux qui souhaiteraient se procurer l’excellent jeu Do : Pilgrims of the flying temple, il est disponible sur Rapide jdr .

Pour ceux qui veulent suivre l’histoire de Western-Fantasy écrite par François « 6PO », c’est ici

Et pour tous ceux qui veulent boire l’apéro avec le captain web, c’est .

 

Lire

11 réflexions au sujet de « Radio Rôliste #7 »

  1. Eric Nieudan

    Alors le dessinateur qui prend des notes illustrées pendant les parties, c’est bien le gars qui a sévi dans Star Drakkar, et son nom c’est Didier Balicevic. Un exemple en ligne avec justement les tests du jeu de vikings dans l’espace : http://www.leludiste.fr/infos/index.php?id=648

    Chouette épisode, messieurs. Il y a des jeux pour tous les goûts – JdR classique, story game et JdR light-moderne – et plein de franches rigolades. Encore !

    Répondre
  2. François 6PO

    Roohh, merci d’avoir évoqué ma petite expérimentation d’écriture.
    Pour répondre à la question « plus western ou plus fantasy ? » voilà ce que je peux dire :
    L’univers de la nouvelle est plus dans le style de Rokugan que dans celui du Weird West. C’est à dire que c’est un univers de fantasy qui n’est pas l’Amérique du nord du XIXème siècle. C’est un univers ‘original’ dont l’ambiance est inspirée de la conquête de l’Ouest.

    Répondre
  3. Cyril P

    Alors « O Mighty Thews » en fait je ne sais pas exactement ce que ça veut dire, « puissants muscles » peut-être. Et j’ai confondu avec « thaw » qui signifie non pas geler mais dégeler. Bref, merci Google.

    Répondre
  4. Cédric Ferrand

    Très indisciplinés sur cet épisode… mais ce n’est pas pour me déplaire.

    C’est marrant, quand j’étais admin sur le Grog dans une autre vie, toutes ces critiques structurelles et éditoriales étaient déjà des serpents de mer. Il y a toujours quelqu’un pour venir t’expliquer comment tu devrais faire. Et toujours des types pour exiger que le site qu’ils consultent gratuitement soit fait comme-ci et non comme-ça. Mais quand faut coder ou ficher, y’a plus personne…

    Répondre
    1. Kobal Auteur de l’article

      Alors oui tiens justement, je n’étais pas sûr du ressenti des auditeurs vis à vis de cet épisode un peu bordélique, qui a été très influencé par l’écoute d’une tonne d’apéros du Captain. En fait j’aime bien cette formule avec plein de news, je trouve que cela rend le podcast plus vivant (et cette fois ci nous étions très en forme).

      Répondre
      1. Cédric Ferrand

        Un truc que j’ai apprécié, c’est que tu t’es permis d’aller googler une info pendant l’émission afin d’avoir le dernier mot sur un truc. T’as coupé une partie de ta recherche au montage, du coup pour nous il n’y a pas de longueur et on a quand même l’info. Vous devriez vous le permettre plus souvent.

        Typiquement, quand vous avez parlé d’Arnaud sans trop vous rappeler dans quelle gamme il avait pigé, je m’attendais à ce que vous alliez voir sur le Grog.

        Mais c’est bien le côté « à la bonne franquette » que j’apprécie dans votre duo. Vous rebondissez d’idée en idée, c’est c’est par moment brouillon, mais du coup c’est vivant et ça donne le sourire. On sent que vous avez du plaisir à le faire, alors ça excuse très bien les débordements. Après tout, vous n’animez pas le Masque et la Plume, c’est Radio-Rôliste.

        Répondre
  5. Ping : INS/MV : On ferme ! Mais pas totalement. - Le blog de scriptoriumludique.over-blog.fr

  6. Ping : Radio Rôliste #70 : Cinq mecs et un micro | Radio Rôliste

  7. Ping : Radio Rôliste #73 : Sous-titré sur vos oreilles | Radio Rôliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *