Radio Rôliste #112 : Légitimité et bibpic

Nous ne sommes pas légitimes

Dans ce numéro débat/table ronde animé par Guylène, nous recevons Aetlas pour parler de légitimité en jeu de rôle, avec Côme, Lam Son et Philippe.

00:00:00 Prégénérique
00:00:05 Générique
00:00:47 Personnes présentes
00:01:39 Présentation d’Aetlas https://www.twitch.tv/aetlas_1d4
00:02:17 Cadrage et définitions
00:05:03 Légitimité de droit divin du MJ
00:07:32 Export du rapport MJ/joueur en dehors de la partie
00:11:10 Légitimité à devenir MJ
00:12:30 Les MJs parlent entre eux et sont légitimes à parler JdR
00:14:29 Fluidification de la légitimité absolue du MJ dans certains cercles
00:15:32 Argument d’ancienneté
00:17:15 Rockstars ?
00:19:00 Interview LisaBanana (interview complète)
00:21:44 Concours de bibliothèque
00:25:22 Faire une pace aux nouveaux joueurs et joueuses
00:26:23 Effet rockstar
00:28:31 Etapes de la légitimité
00:29:27 Construction et relativité d’une rockstar
00:34:17 Média du JdR du magazine à l’actual play
00:35:51 Genre et légitimité
00:40:22 Portraits de rolistes
00:41:21 Gatekeeping et genre
00:44:40 Mains tendues
00:46:07 Légitimité d’auteur
00:49:33 Départ d’Aetlas
00:50:03 Légitimité du jeu et marketing
00:53:43 Suis-je encore légitime pour ces trucs nouveaux ?
00:59:24 Courir pour rester légitime
01:02:05 Syndrome de l’imposteur
01:07:25 Tour de table final
01:08:49 Pourquoi certains enfoncent la légitimité d’autres ?
01:12:31 Mot de la fin

Pour aller plus loin:

Lire

3 réflexions au sujet de « Radio Rôliste #112 : Légitimité et bibpic »

  1. Flavie Briand

    Bonjour, ça me fait plaisir d’apprendre que le jeu de rôle indépendant n’existait pas avant la cyber conv, et que les filles dans le jeu de rôle ont attendu les années 2020 pour apparaître (la Forge avec Emily Careboss…, Silentdrift… Neko du 7ème cercle -pas indépendante, mais une femme-)… N’ai-je donc pas parlé avec des femmes dans les micros de la Cellule pendant des années (Natasha, Morgane, Emmanuelle, Sylvie, Alice, Chloé, Yosei…)? Donc mes divers combats pour parler dans un micro tout en me faisant insulter (rappelons les commentaires et les mails selon lesquels j’étais la pouf à Briand, ou encore selon lesquels les garçons me disaient quoi dire avant les podcasts et que je ferais bien de la fermer), ou pour jouer comme tout le monde, et pas seulement les rôles de filles qui nous étaient réservés, tout ceci était en fait une hallucination ? C’est cool que des choses avancent actuellement, mais je suis déçue de voir qu’on oublie les combats précédents ayant permis ceux d’aujourd’hui. D’habitude, je ne poste jamais sur le net, notamment car je suis réputée pour ne pas être diplomate, mais là, je suis vraiment étonnée. Je suis heureuse que les choses continuent à avancer, mais ne passons pas sous silence ce qui a été fait avant, car cela aussi a droit à la légitimité…

    Répondre
  2. Qui revient de loin

    Très bon sujet, très bien traité, merci à vous tous 🙂

    (mon commentaire est bateau, mais je vous écoute en faisant du vélo, difficile de prendre des notes pour des réactions constructives ^^)

    Répondre
  3. Ping : La légitimité en jeu de rôle – La boîte à dé

Répondre à Qui revient de loin Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.