Hors-Série : le métier d’éditeur #1

PMener des parties de JDRour cette nouvelle série, on interroge les éditeurs de JDR qui ont bien voulu nous répondre sur leur métier, ses bons et ses mauvais côtés, et les idées reçues qu’on peut s’en faire.

On commence aujourd’hui avec Lapin Marteau !

  • Le site de Lapin Marteau
  • Tartofrez, le site de Jérôme « Brand » Larré
Lire

Radio Rôliste #58 : Derrick contre Superman II : trois coups dans un lavomatic

The LaundryAu sommaire de ce numéro :

  • Actualité : Dungeon Skippers (2m17s – 11m36s)
  • Coup de projecteur : Ludologies (11m37s – 16m21s)
  • Le grain de sable de Yannick : théâtre et jeu de rôle (16m22s – 41m)
  • Critique : la gamme The Laundry (41m01s – 1h05m54s)
  • Dossier : le système Gumshoe (1h05m55s – 1h45m11s)

Les liens de ce numéro :

On m’a également signalé dans l’oreillette, après l’enregistrement de cette émission, le Week-End de l’Espace de Développement de l’Imaginaire Ludique, les 10 et 11 septembre prochains à Bordeaux.

Lire

Radio Rôliste #57 : Prothèses dentaires et rations de survie

Time & Temp

Au sommaire de ce numéro :

  • Coup de projecteur : Memento Ludi (2m39s – 4m56s)
  • Actualité : Les GNiales Paris (4m57s – 7m10s)
  • Critique : Storium (7m44s – 30m38s)
  • Critique : Viewscream (31m24s – 1h03m30s)
  • Critique : Time & Temp (1h07m06s – 1h31m27s)

Les liens de ce numéro :

  • Les GNiales Paris auront lieu les 29 et 30 octobre prochains. L’événement Facebook est ici. Pour partager vos idées avec l’équipe d’organisation, c’est par !
  • Une page où récupérer des animations d’écrans de vaisseau pour Viewscream, dont certains ne font même pas trop Star Trek (copier l’adresse du fichier .swf dans le code de la page qui vous intéresse, le coller dans la barre d’adresse de votre navigateur, puis passer le navigateur en plein écran)

Note : il y a un blanc entre 8m30s et 10m30s environ, qui n’enlève aucun mot de la bouche de nos chroniqueurs. Désolé pour ce bug technique !

Lire

Hors-Série : J’peux m’lever de table ? #1

J'peux m'lever de table ?Radio Rôliste donne la parole aux biclassé.e.s rôlistes/GNistes qui créent des passerelles originales entre les deux formats. On inaugure ces hors-série avec un reportage à Studio GN, une convention de mini-jeux à mi-chemin entre JDR et GN, organisée par l’association eXpérience à l’EPITA de Villejuif, en région parisienne.

Avec en guest stars Maxime de La-Cellule-d’en-face et Julien des Voix-d’Altaride-d’à-côté !

Photographie par Wim de Leeuw de la Courtesytable de Marleen Jansen .

Lire

Radio Rôliste #56 : Qui a peur de maîtriser sans surnaturel en prime time ?

Primetime AdventuresAu sommaire de ce numéro :

  • Note de service : Ciao l’artiste à Kobal et petit rappel (1m06s – 3m44s)
  • Actualité :  Vidéo de présentation du jeu de rôle (3m45s – 4m50s)
  • Critique : Mener des parties de jeu de rôle (4m55s – 24m18s)
  • Dossier : Pourquoi le jeu de rôle sans surnaturel est-il aussi mal aimé ?
    (24m19s – 58m26s)
  • Critique : Primetime Adventures (58m27s – 1h25m12s)

Les liens de ce numéro :

Et dernière minute : si vous l’avez raté sur le blog, Les Carnets Ludographiques de Wenlock ont déménagé sur son nouveau site, Memento Ludiallez vous inscrire à son flux RSS !

Lire

Migration des Carnets

Les Carnets Ludographiques déménagent.
Si le départ progressifs de plusieurs de mes camarades m’a donné à moi aussi envie de changer d’herbage (il paraît que ça réjouit les veaux), il était surtout grand temps que les Carnets aient leur propre tanière. J’ai donc ouvert le blog Memento Ludi : vous y trouverez déjà le CL#18 – « Concevoir un scénario pour publier« , le podcast enregistré auprès des Voix d’Altaride la semaine dernière sur la « cartographie de campagne » (diffusé sur YouTube avec plein d’images) et quelques autres petites choses…
Surtout, peu à peu, c’est là que seront republiés la plupart de mes articles et les anciens Carnets.

Bonne continuation à toute l’équipe de Radio Rôliste, tous mes vœux à Côme en particulier (promu capitaine de la nef des fous 😛 ), et en espérant vous retrouvez nombreux sur Memento Ludi.

Magistrats et Manigance : Entretien avec Benjamin Kouppi

Nous recevons Benjamin Kouppi, alias Macbesse, qui est avec Romain d’Huissier l’un des deux auteurs de Magistrats et Manigances qui paraitra dans les numéros #19, #20 et #21 de Casus Belli (et non pas #22 comme on l’affirme par erreur lors de l’émission).

Liens
Jeux cités
  • Lacuna et InSpectres de Jared Sorensen
  • Les jeux de Casus Belli cités sont New York Gigant (paru dans le numéro #12), D3 (paru dans les numéros #13, #14 et #15) et Récit Véridique/Coureurs des Bois (paru dans le #17 et que notre interviewer n’a aucune excuse quand il laisse son invité le désigner sur le titre de Coureurs d’Orage qui est le nom d’un jeu OSR réputé…).
Lire

Changement de taulier

Salut ami auditeur,

Je passe le relais ! Il est temps pour moi de m’éclipser vers d’autres projets, et c’est maintenant Côme le nouveau rédacteur en chef de l’émission.

Mon petit podcast adoré a bien grandi, et j’en suis plutôt fier : Au fil des numéros Radio Rôliste a gagné en qualité, en diversité et en régularité et il a maintenant fort belle allure. Bien sûr, cela ne s’est pas fait tout seul : je ne vais pas me sauver sans remercier tout d’abord Cyril, avec qui j’ai enregistré nombre d’émissions mémorables (les auditeurs du premier live gardent un souvenir ému des pauses pendant lesquelles Cyril parlait de batailles navales britanniques).
Merci à la joyeuse bande que constituait Côme, Kalysto, Michaël et Yannick, grâce à laquelle l’émission a trouvé son rythme (et on s’est bien marrés aussi).
Merci également à tous les chroniqueurs d’hier et d’aujourd’hui qui se sont succédés à l’antenne pour débattre avec passion du jeu de rôle et qui ont apporté leur pierre à l’édifice. Et Merci à Sébastien qui a non seulement apporté sa pierre mais aussi les plans de l’immeuble, la pelleteuse et dix tonnes de briques avec les carnets ludographiques, une vrai réussite.

Et enfin merci à toi de l’autre côté du flux RSS, c’était très chouette.

Kobal.

JETER LES DÉS NE ME SUFFIT PLUS
5] Où se cache le gameplay du jeu de rôles ?

Dans notre série d’articles « Jeter les dés ne me suffit plus » , après l’introduction Pourquoi le gameplay est important puis les quatre premières parties Définir le gameplay , Paramètres de gameplay & jouabilité, L’agentivité et le système-monde puis Au hasard des jeux, voici le cinquième article où on parle enfin de ce qui marche en JdR

5] OÙ SE CACHE LE GAMEPLAY DU JEU DE RÔLES ?

J’ai d’abord défini le gameplay comme l’usage du jeu : focalisé vers le but du jeu, propulsé par la mécanique, encadré par les règles explicites et matérialisé par les supports, cet usage peut offrir une large part de découverte, d’appropriation et même de développement. Mais pour seulement exister, le gameplay réclame au bas mot l’influence des joueurs : que ce soit à travers un effort technique ou de réflexion, ou même qu’on offre aux joueurs des choix (de la simple sélection parmi des options jusqu’à l’établissement d’une stratégie complexe), jouer nécessite évidemment de pouvoir infléchir le cours du jeu. Lire la suite

D3 et Dread : entretien avec Cédric Ferrand

D3Nous recevons Cédric Ferrand pour nous parler de son avant-dernier jeu, D3, paru dans les numéros 13, 14 et 15 de Casus Belli, mais aussi de la motorisation du jeu d’enquête avec Dread, de ce qui fait un groupe de joueurs parfait et de sa recette de la tarte aux pommes*.
Nos excuses pour la qualité sonore légèrement en-deça de d’habitude, Cédric habitant à des milliers de kilomètres de notre studio, ce qui engendre quelques sautes occasionnelles.

Les jeux mentionnés dans l’entretien :

Bonus : le questionnaire proposé par Cédric à sa table de jeu

1.       Dans quel service et dans quelle ville travaillais-tu avant de t’en venir aux Affaires Internes de Détroit ?
2.       À l’académie de police, quels étaient ta force et ta faiblesse, d’après tes instructeurs ?
3.       Que disent de toi tes anciens collègues/partenaires ?
4.       Quelle a été l’affaire qui t’as le plus marqué dans ta carrière ?
5.       Quel passe-temps surprenant te permet de relaxer de ta vie de flic ?
6.       Comment ça se passe à la maison ?
7.       Quel est le vice, le problème, le lourd secret ou la part d’ombre que tu caches mais qui tôt ou tard provoquera la fin de ta carrière ?
8.       Qui, à Détroit, te doit un gros service ? Et à qui en dois-tu un ?
9.       Qui est ton ennemi juré dans ton travail (il peut être membre de la police, de la justice, des médias…) ?
10.   Quelle est ta possession la plus précieuse ?
11.   Quelle est la croyance (religieuse, politique, principe moral, philosophie de vie…) qui te permet d’avancer ?
12.   Enfin, la seule question qui importe : Démocrate ou Républicain ?

Bonne écoute à toutes et tous !

* L’un de ces éléments n’est pas vraiment abordé dans l’entretien, à notre grand regret.

Lire